LUNETTES ANTI-LUMIÈRE BLEUE

Le quotidien de nombreuses personnes se définit les yeux rivés sur un écran. Ordinateur, téléphone portable, tablette, télévision : les écrans sont partout. Or, ces appareils électroniques reflètent une lumière bleue. Celle-ci se trouve à l’extrémité du spectre de lumière visible, à côté de la lumière ultraviolette invisible.

Une trop longue exposition des yeux à la lumière bleue serait responsable de plusieurs désagréments de la vue. Ainsi, la lumière bleue entraînerait un vieillissement prématuré de l’œil et une détérioration du cristallin. À court terme, l’usage excessif des écrans conduit à la fatigue oculaire et aux troubles du sommeil. Heureusement, les opticiens proposent des lunettes de protection à la lumière bleue des écrans : les lunettes anti-lumière bleue.

Portées tout au long de la journée, les lunettes anti-lumière bleue se choisissent avec ou sans correction. Leur choix s’opère selon les mêmes critères de confort et d’esthétisme que n’importe quelle paire de lunettes. C’est pourquoi Élo & John a sélectionné une collection de montures tendance, qui s'associent aux meilleurs verres anti-lumière bleue du marché.

Lunettes anti-lumière bleue : les critères de choix

À l’origine, la lumière bleue est naturellement produite par le soleil. D’ailleurs, la couleur agit dans la régulation de notre sommeil. En présence de lumière bleue, le cerveau bloque la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. C’est pourquoi l’une des conséquences directes d’une exposition prolongée à la lumière bleue des écrans est l’apparition de troubles du sommeil.

Les lunettes anti-lumière bleue filtrent une partie de la lumière bleue des écrans. Mais, comment choisir sa monture efficacement ? Certaines questions méritent d’être posées avant de choisir sa paire de lunettes anti-lumière bleue. En effet, plusieurs modèles de montures existent. De même, plusieurs types de verres anti-lumière bleue sont disponibles sur le marché. Ils ne filtrent pas tous la même quantité de lumière bleue, se composent de matériaux différents, etc.

Premier facteur : le rapport avec les écrans au quotidien

L’usage des lunettes anti-lumière bleue dépend du temps passé au quotidien devant un écran. Les temps de travail et de divertissement (gaming, télévision, réseaux sociaux, etc.) passés devant un écran se prennent en compte lors de ce calcul. La réponse à cette question permet de déterminer le niveau de protection nécessaire pour les yeux. Elle oriente également sur le choix des verres.

La composition des verres anti-lumière bleue

Les verres de lunettes sont organiques ou minéraux. La première catégorie regroupe les verres constitués de matière plastique. Légers, résistants, ils résistent cependant moins aux rayures que les verres minéraux. Ces derniers sont fabriqués à base de verre naturel. De ce fait, ils s’avèrent bien plus fragiles que les verres organiques. Ils sont d’ailleurs interdits dans la conception des lunettes pour les enfants. De manière générale, les verres organiques représentent les matériaux les plus utilisés par les professionnels des yeux.

La couleur des verres anti-lumière bleue

Les lunettes de protection anti-lumière bleue se composent de verres translucides ou de couleur jaune. Les verres transparents sont les plus répandus. Ils s’adaptent aux personnes qui portent les lunettes anti-lumière bleue au travail. De plus, certains professionnels ont besoin de distinguer la moindre nuance de couleur (photographe, designer graphique, animateur 3D, etc.). Les verres jaunes se destinent plutôt aux amateurs de gaming.

Choix des lunettes anti-lumière bleue : la matière de la monture

Une bonne monture requiert légèreté et résistance. Plusieurs matériaux associent ces deux caractéristiques :

  • l’acier inoxydable ;
  • le Grilamid TR90 (le thermoplastique le plus léger du marché) ;
  • l’Ultem, une matière plastique ;
  • le métal (aluminium, cobalt, nickel).

Quel design pour des lunettes anti-lumière bleue ?

Les lunettes sont devenues de véritables accessoires de mode : elles contribuent à affirmer son style. Il faut non seulement choisir une forme de monture qui soit agréable esthétiquement parlant, mais également qui s’adapte à son visage.

Les lunettes anti-lumière bleue idéales doivent correspondre à la forme et à la taille du visage. Par exemple, les lunettes rondes ou aviateur adoucissent les traits des visages carrés ou ovales. Quant aux lunettes carrées ou rectangles, elles équilibrent les traits des visages ronds ou en forme de cœur. Par ailleurs, quelques règles d’esthétisme sont à prendre en compte lors du choix des lunettes.

  1. La taille de la monture ne doit pas dépasser celle du visage.
  2. La monture ne doit pas camoufler les sourcils. Elle doit les souligner, pour garder un visage harmonieux et expressif.
  3. Le choix de la couleur de monture à la couleur dépend du teint, des cheveux ou des yeux. Les montures en écaille conviennent par exemple aux teints clairs, tandis que les montures plus sombres, comme le noir, elles conviennent aux teints plus foncés.

Pour conforter son choix, Élo & John propose un système d'essayage en ligne des différentes paires de lunettes anti-lumière bleue.

Verres anti-lumière bleue : quel filtre choisir ?

Le spectre de la lumière bleue s’étend de 380 à 500 nm (nanomètres). Cependant, toutes les ondes de la lumière bleue ne s’avèrent pas néfastes. Seules celles comprises entre 380 et 450 nm présentent un danger pour les yeux. Le taux de filtration des verres des lunettes se révèle donc essentiel. Plus les lunettes anti-lumière bleue filtrent la couleur bleue, plus la paire offre un niveau de protection élevé pour les yeux. On peut classer les modèles de lunettes selon leur degré de filtration.

  1. En dessous de 20 % de filtration de la lumière bleue, les lunettes conviennent aux personnes qui passent moins de 4 heures par jour en face d’un écran.
  2. Les lunettes qui filtrent au-delà de 20 % sont multifonctions. Elles protègent de la lumière bleue et également des rayons UV. Les meilleurs modèles protègent jusqu’à 100 % de la lumière bleue nocive, tout en laissant passer la lumière bleue naturelle et essentielle du soleil.
  3. Les lunettes de gaming filtrent également la lumière bleue au maximum. Le design s’adapte aux besoins du passionné de jeux vidéos, notamment pour ne pas gêner le port du casque.

Les montures Élo & John disposent de verres anti-lumière bleue Blue Clear Novacel 100 % origine France certifiée. Le Blue Clear représente la nouvelle génération de verres contre la lumière bleue. Les verres filtrent 100 % des UV face avant et 100 % du bleu nocif (415 nm), tout en transmettant le bleu essentiel (465 nm). Cette évolution permet une exposition aux écrans en toute sécurité, pour un confort et un esthétisme optimal. 

Retrouvez plus de conseils dans notre article : quelles lunettes pour quel visage ?